Présentation générale

Les Master 1 et 2 Droit Public des Affaires s'articulent obligatoirement avec un Diplôme universitaire 1 et 2 de Juriste en Droit Public des Affaires. Les formations sont dispensées à des effectifs réduits de 20 à 25 étudiants. De ce fait, les Master 1 et 2 sont sélectifs.


Les cours magistraux et les journées professionnelles, dispensés par des universitaires et des praticiens donnent aux étudiants une vision aussi bien théorique que pratique du droit, les préparant à tous les métiers du droit. Les professions les plus représentées sont celles des avocats, juristes de la fonction publique territoriale et d'État, et juristes en d'entreprise. Des colloques et des masterclass viennent rythmer les années universitaires et s'illustrent par leur pertinence et la renommée de leurs intervenants. 

Chaque année universitaire s'achève par un stage obligatoire dont la durée varie selon l'année d'études. Cette étape importante permet aux étudiants de se familiariser et mettre en pratique de riches connaissances acquises dans des domaines pour lesquels ils se prédestinent. De même, l'épreuve du Grand oral s'impose comme un point d'orgue du Master 1, tout comme le mémoire de recherche du Master 2. 

La secrétaire, Madame Guemard, dont le rôle est précieux, permet cette organisation. 

Le passage en Master 2 et en Diplôme universitaire 2 est de droit pour les étudiants ayant obtenu une moyenne de 12/20.

 
Michaël-Karpenschif-804x1024.jpg

Mot du directeur

Michaël Karpenschif

Professeur agrégé de Droit public
Directeur du Master Droit Public des Affaires

Directeur du Diplôme universitaire Juriste Droit Public des Affaires
Avocat Associé chez Fiducial Legal By Lamy

Best Lawyer 2020 & 2022 Droit public

"Le Master de Droit Public des Affaires (DPA), qui a succédé au Magistère de Droit Public des Affaires dont la première promotion a été recrutée au niveau L3 pour la rentrée universitaire 2000-2001, est le fruit d'une idée lancée par notre ancien doyen et ami publiciste : le Professseur Luc Saidj. 

Désireux d'offrir aux étudiants de Droit public les mêmes chances d'insertion et de formation que celles consacrées par le Professeur Mousseron vingt années auparavant par la création des DJCE, mais qui étaient réservés aux seuls étudiants privatistes, le doyen Saidj a demandé à Jean-François Sestier et à Michaël Karpenschif d'imaginer une formation alliant théorie et pratique du droit public et mêlant professionnels du droit (avocats, magistrats, juristes d'entreprises et de collectivités territoriales) et Universitaires. 

D'expérimentale, cette formation qui s'effectuait initialement en trois années, s'est très rapidement affirmée non seulement comme la première du genre en France, mais aussi comme une filière d'excellence répondant parfaitement aux attentes du monde professionnel et aux espérances des étudiants. 

Renforcée par l'arrivée du Professeur Didier Jean-Pierre qui prendra la direction du M2 de Droit Public des Affaires jusqu'en 2012, la formation, ramenée à deux années pour satisfaire à la réforme du LMD, recrute désormais des étudiants titulaires d'une L3 sur l'ensemble du territoire français et disposant d'un excellent niveau."

 
Image de Giammarco

Coût de l'accès à la formation

L'accès au Master 1 et au Master 2 est gratuit.

Seul est exigé le paiement annuel de la CVEC prévue au titre de l'article L. 841-5 du Code de l'éducation. À titre indicatif, son montant pour l'année universitaire 2022-2023 était de 95€.

Les étudiants boursiers sont exonérés de son paiement.

L'accès au Diplôme universitaire 1 et Diplôme universitaire 2 est payant et s'élève annuellement, à titre indicatif, à 1109€

Les étudiants boursiers sont exemptés annuellement d'une partie de son paiement et versent ainsi 475€.  

 
 
Chaises d'audience

Candidater

L'intégration du Master 1 et du Diplôme universitaire 1 est possible après l'obtention d'une Licence à dominante juridique. Un dossier de candidature avant sélection est nécessaire. 

L'intégration du Master 2 et du Diplôme universitaire 2 est possible après l'obtention d'un Master 2 à dominante juridique. Un dossier de candidature avant sélection est nécessaire. 

La poursuite en Droit Public des Affaires est de droit pour les étudiants de la formation ayant obtenu une moyenne général de 12/20 dans le cadre du Master 1 et du Diplôme universitaire 1.